vendredi 12 janvier 2018

67/68 : une autre révolution culturelle… La femme et le monde moderne (19/44)

En partenariat avec

Ici, le vendredi, jusque fin juin 2018, en complément du feuilleton "société" publié chaque lundi, je vous raconte, quelques faits marquant de "la vie culturelle" de l'époque. À travers les livres, les films, les disques qui ont marqué la révolution culturelle qui couve. Avec des archives audio radio en exclusivité, les sources de la presse nationale et régionale, et… mes propres souvenirs.


Dès le 12 janvier 1968, France Culture propose à ses auditeurs une longue série de trente-trois émissions hebdomadaires dont le seul titre nous interroge "La femme et le monde moderne". Pour cette première émission, Yvonne Pellé-Douël (1), maître-assistant de philosophie, intervient sur le titre de l'émission "Une approche ambiguë". D'entrée Pellé-Douël évoque la répartition des tâches domestiques au sein d'un foyer et précise "combien nous sommes tous, et concernés et conditionnés, dès que nous parlons de la situation de la femme… et chaque fois que nous rencontrerons l'étiquette "nature féminine" nous nous demanderons s'il ne s'agit pas plutôt d'un effet de culture et, entre autre, de l'éducation que nous avons reçue. Et nous verrons que derrière les comportements traditionnels se profilent souvent des privilèges

En l'interrogeant Pellé-Drouël affirme "En 1968, la femme est l'égale de l'homme. En voilà une question !" En nous révélant que cette série d'émissions est en préparation depuis un an, on voit mieux que le mouvement de société autour de la femme est engagé depuis le milieu des années 60 et, quelques mois avant la création du Mouvement de Libération des Femmes (MLF, 1970), va imposer aux hommes et aux femmes de reconsidérer leurs pensées, leurs attitudes vis à vis du "deuxième sexe" (2). 

La deuxième émission pose en préambule un principe déterminant "Je souhaiterai parvenir à tordre le cou à certaines évidences. C'est toujours, ou presque toujours, à partir d'évidences savamment exploitées et déformées, qu'ont été constituées au cours du temps ces images de la femme qui nous imprègnent aujourd'hui encore. Entendons par images ces pensées largement répandues qui concernent le rôle de la femme, sa vocation et sa personnalité profonde…" affirme Pellé-Drouël.

Voilà une excellente occasion de prendre le pouls de la société -machiste- de 1968 et de remettre en perspective les attentes et les espoirs des femmes à "changer la vie" (et le regard des hommes). Et de se poser ensuite la question "en 50 ans qu'est-ce qui a changé ?"… J'essayerai d'ici fin juin de publier d'autres épisodes de ctte longue série.

(1) "Ëtre femme", 1967, Le Seuil,
(2) "Le deuxième sexe", Simone de Beauvoir, Gallimard, 1949,

En exclusivité et intégralité jusque fin janvier

1ère émission : la femme et le monde moderne"



2ème émission : "Images de la femme : des mythes et des hommes"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire